En direct du Sénat
Accueil > En direct du Sénat

MON ACTION SUR LE TERRAIN

En direct du Sénat
16/03/2023. Bernard Delcros à la rencontre des élus du Tarn

Invité par ses collègues Philippe Bonnecarrère et Philippe Folliot, le sénateur du Cantal se rend dans le Tarn pour échanger avec le élus locaux autour des Zones de Revitalisation Rurale et des France services.

Pleinement engagé pour faire évoluer ces deux deux outils, Bernard Delcros mène actuellement en parallèle deux missions ministérielles avec l’objectif d’apporter des solutions concrètes en faveur de la dynamique rurale.

 

 

 

 

14/03/2023. PPL ZAN. Bernard Delcros défend ses amendements en faveur des territoires ruraux

Le cadre juridique de l’objectif ZAN « Zéro Artificialisation Nette » entériné par le gouvernement en 2021 dans la loi Climat et Résilience nécessitait des évolutions pour  notamment ne pas freiner le développement des territoires ruraux.

La proposition de loi visant à faciliter la mise en œuvre de cet objectif de lutte contre le réchauffement climatique, adoptée au Sénat, a permis d’obtenir des avancées attendues par de nombreux élus ruraux.

Parmi lesquelles,  l’exclusion des bâtiments agricoles et de leurs abords ainsi que des surfaces couvertes par une végétation herbacée, des surfaces considérées comme artificialisées. Deux amendements portés par le sénateur Bernard Delcros et adoptés afin de permettre aux agriculteurs de moderniser leurs outils de production.

Voir un extrait de son intervention

02/03/2023. bernard Delcros salue le rôle majeur des CAUE auprès des collectivités et des particuliers

Réunion de travail autour du financement des Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE)  avec le président de la fédération nationale, Joël Baud Grasset, sa directrice et Gilles Combelle, président du CAUE Cantal.

Pour le sénateur Bernard Delcros « Si le problème ne se pose pas vraiment dans le Cantal qui a la chance de pouvoir s’appuyer sur un CAUE particulièrement dynamique, d’autres structures dans d’autres départements manquent de moyens financiers pour assurer pleinement leurs missions d’intérêt général. Pourtant leur expertise globale dans le domaine de l’aménagement, du patrimoine et de l’environnement, à tous les stades du projet de construction et d’aménagement est essentielle ! »

 

28/02/2023. Bernard Delcros, engagé dans le nouvel acte de l’Agenda rural

Accompagné de ses collègues membres du groupe Ruralité au Sénat, le sénateur Bernard Delcros retrouve la ministre déléguée chargé des Collectivités territoriales et de la Ruralité, Dominique Faure, et le cabinet du Premier ministre pour une réunion de travail autour du nouvel acte de l’Agenda rural.

Un plan ruralités intégrant les Zones de Revitalisation Rurale se prépare et pour le sénateur du Cantal « il  doit impérativement permettre de renforcer les services dans le domaine de l’offre de soins, de l’éducation, de la mobilité et de poursuivre la dynamique autour de l’attractivité des petites communes avec un maillage de commerces de proximité et de services publics ». 

28/02/2023. Bernard Delcros rencontre le président délégué d’Intercommunalités de France

Le sénateur Bernard Delcros accueille dans son bureau, au Sénat,  le président délégué de l’association Intercommunalités de France, Sébastien Miossec.

L’occasion d’évoquer plusieurs sujets comme la question des finances des collectivités locales et des communautés de communes dans le cadre de la loi de finances 2024 mais aussi la place des communes au sein des intercommunalités qui sont un maillon essentiel dans le domaine des services de proximité.

« Nous devons veiller à ce que les communes continuent de jouer leur rôle de proximité auprès des habitants. Même si un service a été transféré à l’intercommunalité, elles doivent pouvoir conserver la gestion locale . C’est le cas pour la compétence eau et assainissement et pour bien d’autres services au public. Ce qui compte c’est de construire ensemble l’avenir de nos territoires ! » souligne le sénateur du Cantal.

 

3/02/2023. Bernard Delcros remonte au créneau pour défendre les petites lignes SNCF

Le sénateur du Cantal accueille une équipe de France 5 , en présence de Patricia Rochès, maire de Coren et présidente de  l’association des  Amis du Viaduc de Garabit (AMIGA), pour défendre à deux voix l’impérieuse nécessité de poursuivre les travaux de rénovation sur la ligne de l’Aubrac reconnue d’intérêt national et classée   « Train d’Equilibre de Territoire ».

Depuis des années, Bernard Delcros se bat aux côtés des élus, des syndicats, des associations, des habitants afin que l’Etat et les deux régions concernées, Auvergne-Rhône-Alpes et Occitanie effectuent les travaux indispensables à la sauvegarde de cette ligne interrégionale.

« Après des investissements importants qui ont permis de sécuriser plusieurs tronçons, l’urgence cette année est de réaliser des travaux de rénovation sur la section Andelat-Loubaresse de 26 km, sans lesquels la ligne pourrait être interrompue une nouvelle fois »,  souligne t-il, rappelant que l’entretien et la modernisation de ces petites lignes qui irriguent les territoires jouent un rôle majeur en termes d’aménagement du territoire et de lutte contre le réchauffement climatique.

Cette interview sera diffusée en septembre dans un documentaire de 70 minutes sur la France ferroviaire dans l’émission « Le Monde en Face ».

3/02/2023. France services : une nouvelle lettre de mission ministérielle pour Bernard Delcros

Le sénateur Bernard Delcros a retrouvé le ministre de la Transformation et de la fonction publiques, Stanislas Guérini, qui lui a remis sa lettre de mission dont l’objectif est de donner une nouvelle impulsion au réseau France services.

Cette mission ministérielle est dans la continuité du rapport qu’il a produit en juillet dernier « Les maisons France services, un levier de cohésion sociale » qui comportait des propositions concrètes pour renforcer ce dispositif désormais bien ancré dans les territoires de France.

« Trois grandes priorités marquent ce nouvel acte que j’aurai le plaisir de piloter avec ma collègue députée de la Seine Maritime, Marie-Agnès Poussier-Winsback : enrichir le bouquet de services avec de nouveaux opérateurs pour mieux répondre aux besoins des habitants, imaginer de nouveaux dispositifs pour aller davantage vers les usagers les plus éloignés des services publics, mieux reconnaître le métier des agents d’accueil et renforcer leur formation » rappelle t-il.

« Dans une société numérisée où les démarches administratives sont toujours plus dématérialisées, de nouveaux services publics doivent trouver leur place dans les France services comme par exemple France Renov pour aider les usagers à déposer leur dossier « Ma Prime Renov », particulièrement complexe « .

Dans les semaines à venir les deux parlementaires multiplieront les rencontres auprès des élus, acteurs locaux et usagers afin d’être au plus près des besoins, identifier des pratiques inspirantes et être force de propositions pour réussir cet acte II en faveur de l’accès aux services publics.

Leurs propositions sont attendues pour le 1er juin prochain.

26/01/2023. France services : retour d’expérience dans le Jura pour Bernard Delcros

Invité par le Préfet du Jura, Serge Castel, à participer à la journée France services organisée à Lons-le-Saulnier, le sénateur du Cantal est revenu sur les conclusions de son rapport « Les maisons France services, leviers de cohésion sociale »  en présence de nombreux agents, élus locaux et représentants de l’Etat.

Pour le sénateur, le réseau France services doit poursuivre son déploiement car il est aujourd’hui un pilier incontournable pour maintenir des services publics de proximité dans les territoires de France.

 

 
PRESSE VIDÉOTHÈQUE

FOCUS AGENDATemps forts à venir

> Vendredi 14 juin 2024

Inauguration d’une opération de réhabilitation immobilière à Vic-Sur-Cère

> Lundi 17 juin 2024

Réunion de travail avec les élus de la commune de Neussargues

.

Contact permanence parlementaire

04 71 20 26 27
bernard.delcros@senateurcantal.fr

2 bis rue du Faubourg Notre-Dame
BP 14 – 15300 Murat