En direct du Sénat
Accueil > En direct du Sénat

MON ACTION SUR LE TERRAIN

En direct du Sénat
7/11/2019. Bernard Delcros clôture le colloque sur les collectivités locales, levier de développement des ruralités

Cent cinquante personnes, parlementaires, élus locaux, chargés de mission, enseignants, géographes… se sont retrouvés cette semaine au Sénat pour participer au colloque national «Les collectivités territoriales, leviers de développement des ruralités», organisé par la délégation aux collectivités territoriales .

Co-rapporteur de cette mission, Bernard Delcros a présidé l’une des quatre tables rondes sur le thème de l’ingénierie territoriale. Un sujet d’autant plus important à l’heure où les collectivités locales comme les entreprises doivent pouvoir s’entourer de compétences pour relever les nombreux défis d’une société en pleine mutation.

A l’issue des échanges qui viendront nourrir le rapport parlementaire sur ce même sujet, en cours de finalisation, le  sénateur du Cantal a clôturé ce colloque au nom du président de la délégation aux collectivités territoriales, avec un message d’optimisme car « je crois profondément aux atouts de nos ruralités, à leur capacité de se réinventer pour répondre aux grands enjeux de notre siècle ».

Voir son message de clôture

 

 

 

15/10/2019. Bernard Delcros interpelle la ministre sur la place du rail dans la transition écologique

Lors d’une séance de Question orale, le sénateur Bernard Delcros s’est appuyé sur l’exemple du réseau ferroviaire Cantalien en attente de travaux de modernisation urgents pour interpeller la ministre Brune Poirson sur la nécessité d’adopter « une stratégie de rupture avec ce qui s’est passé ces cinquante dernières années afin de redonner tout son sens au transport ferroviaire de personnes et de marchandises qui peut à la fois répondre aux enjeux de mobilité dans les territoires et de réchauffement climatique. »

Voir son intervention

11/10/2019. Zones de Revitalisation Rurale : Bernard Delcros présente son rapport au Sénat

Le sénateur Bernard Delcros présente les conclusions de son rapport sur les « Zones de Revitalisation Rurale » avec ses collègues Frédéric Espagnac, sénatrice des Pyrénées-Atlantiques et Rémy Pointereau, sénateur du Cher tous deux co-rapporteurs aux commissions des finances et de l’aménagement du territoire réunies.

Six propositions ont été formulées pour sauver ce dispositif , véritable levier de développement pour les territoires ruraux, menacé d’extinction en 2020.  Proroger ce dispositif jusqu’au 31 décembre 2021 et le rénover en profondeur en faveur des territoires les plus fragiles au-delà de 2021 font partie des propositions phares émises dans ce rapport et toutes approuvées par les membres des deux commissions.

Télécharger la synthèse de son rapport

Télécharger son rapport

 

 

10/10/2019. Bernard Delcros réagit à l’actualité sur Public Sénat

Le sénateur Bernard Delcros est l’invité de Rebecca Fitoussi dans la première partie de l’émission « Allons plus loin ».

Il réagit à l’actualité politique et parlementaire marquée par l’audition du ministre de l’Intérieur suite à l’attaque terroriste à la Préfecture de Paris, le rejet de la candidature de Sylvie Goulard à la Commission européenne, le projet de loi « Engagement & Proximité » sur lequel il est très investi, le rapport parlementaire « Sauver les Zones de Revitalisation Rurale » qu’il présentera demain aux commissions des finances et de l’aménagement du territoire réunies.

Voir l’émission

3/10/2019. Plan de transformation de l’ONF : Bernard Delcros demande un débat au Parlement

Une mission interministérielle chargée d’évaluer le contrat d’objectifs et de performance 2016-2020 de l’Office National des Forêts (ONF), a rendu son rapport en juillet dernier et propose de modifier le Code forestier sur de nombreux points, parmi lesquels, le statut de l’établissement et de son personnel.

Suite à ce rapport, le Gouvernement a annoncé son intention de mettre en oeuvre un plan de transformation sur 5 ans, à partir de ces préconisations, avec l’objectif de faire évoluer l’établissement.

Face au risque de voir ces modifications adoptées par ordonnance, le sénateur Bernard Delcros vient de saisir le ministre de l’Agriculture et de l’alimentation pour demander un débat au Parlement. « Les orientations qui seront prises impacteront le devenir de cet établissement qui joue un rôle essentiel dans la gestion des forêts publiques, le développement de la filière bois, la protection de la biodiversité dans nos territoires. L’ONF doit conserver les moyens humains nécessaires pour poursuivre ses missions de service public sur le terrain tout particulièrement auprès des petites collectivités en zone de montagne. Nous devons y veiller. Il est de ce fait impératif que ce sujet soit débattu à l’Assemblée nationale comme au Sénat !

Lire sa question écrite

 

1/10/2019. Sous-utilisation des fonds européens : Bernard Delcros demande un meilleur accompagnement des territoires ruraux

Après trois mois de travaux qui aura permis de mener une vingtaine d’auditions à Paris et en régions, la mission d’information sénatoriale sur la sous-utilisation chronique des fonds européens en France vient de rendre les conclusions de son rapport et formule 13 propositions autour de trois axes : simplifier les procédures et alléger les contrôles, mieux accompagner les porteurs de projets, accélérer les versements.

Pour le sénateur Bernard Delcros, membre de cette mission,  » les petites collectivités, associations et entreprises des territoires ruraux sont pénalisées dans l’attribution des fonds européens, car ils ne disposent pas de moyens humains et financiers suffisants pour monter les dossiers particulièrement complexes et capter ces fonds aussi souvent qu’ils le pourraient, financements pourtant essentiels pour leur développement. »

Voir son intervention

29/09/2019. Bernard Delcros revient sur le plateau de France 3 Auvergne-Rhône-Alpes

Alors que la ruralité revient au coeur du débat national, Bernard Delcros est l’invité de l’émission « Dimanche en politique » consacrée à l’avenir des territoires ruraux. Un sujet de 26 minutes diffusé en région le 29 septembre 2019.

Voir le sujet

 

17/07/2019. Bernard Delcros plaide pour des contrats de ruralité deuxième génération

Parce qu’ils arrivent à échéance en 2020 et qu’ils ne bénéficient plus d’enveloppe dédiée, parce que le risque est grand de les voir « dilués » dans les futurs contrats de cohésion territoriale qui s’adresseront à tous les territoires, toutes zones confondues, le sénateur du Cantal, rapporteur spécial de la mission « cohésion des territoires » du budget de l’Etat, a mené ce contrôle, au nom de la commission des finances, dans l’objectif de démontrer l’intérêt de ces outils au service du développement rural.

Dans son rapport qui vient clôturer une mission de plusieurs mois, il propose la mise en place d’une nouvelle génération de contrats avec une enveloppe réservée, à l’instar des contrats de ville, exclusivement fléchée vers les territoires les plus fragiles. Ceci afin de leur redonner du sens et de la lisibilité.

Prochaine étape pour le sénateur, obtenir l’inscription de ses 10 propositions, toutes adoptés par la commission des finances, dans  la loi de finances 2020.

Lire la synthèse de son rapport

Lire son rapport d’information

 
PRESSE VIDÉOTHÈQUE

FOCUS AGENDATemps forts à venir

> Jeudi 21 novembre, Congrès des Maires, Paris

Sur le plateau de Public Sénat pour débattre sur les finances locales

> Jeudi 21 novembre, Sénat

Intervention dans l’hémicycle lors de la discussion générale du PLF 2020

> Vendredi 22 novembre, Salers

Réunion d’échanges et d’information avec les élus des 12 communes de l’ancien canton de Salers

Contact permanence parlementaire

04 71 20 26 27
bernard.delcros@senateurcantal.fr

2 bis rue du Faubourg Notre-Dame
BP 14 – 15300 Murat