En direct du Sénat
Accueil > En direct du Sénat

MON ACTION SUR LE TERRAIN

En direct du Sénat
17/03/2021. Elevage de montagne. Bernard Delcros interpelle le ministre de l’agriculture

Dans la continuité de la tribune d’alerte signée par Bernard Delcros et 47  parlementaires pour défendre l’élevage de montagne, le sénateur du Cantal a pu échanger directement avec Julien Denormandie, ministre de l’agriculture, lors d’une visioconférence organisée à l’initiative du député Jean-Baptiste Moreau.

« Le niveau des aides couplées en faveur de l’élevage de montagne et l’évolution de  l’Indemnité Compensatrice de Handicap Naturel (ICHN) dans le cadre de la future PAC ont été au coeur de nos échanges », précise le sénateur.

 

 

9/03/2021. Bernard Delcros plaide pour le rétablissement du train de nuit Aurillac-Paris

Alors qu’un rapport du gouvernement sur la stratégie de redéploiement des trains de nuit est sur le point d’être finalisé, le sénateur Bernard Delcros a souhaité  prendre les devants avant qu’il ne soit remis au Parlement. Il est ainsi intervenu  lors d’une séance de Questions orales au gouvernement pour interpeller la secrétaire d’Etat à la Biodiversité, Bérangère Abba, rapporteure de la loi d’orientation sur les mobilités avant de prendre son portefeuille ministériel.

Au cours de cet échange, la ministre lui a confirmé pour que la ville d’Aurillac était bien retenue dans les hypothèses de dessertes proposées dans ce rapport depuis le corridor Toulouse-Paris.

Pour le sénateur, « Cette confirmation est une belle avancée qui ouvre de réelles perspectives pour notre département. Mais nous devons rester vigilants. L’enjeu dans les prochaines semaines va être de faire en sorte que cette hypothèse aujourd’hui sur le papier devienne une réalité demain sur le terrain ! »

Voir sa 1ère intervention

Voir sa 2ème intervention

 

17/02/2021. Bernard Delcros défend l’élevage de montagne

Le sénateur Bernard Delcros se mobilise aux côtés de 47 parlementaires pour défendre l’élevage de montagne, respectueux de l’environnement et des productions de qualité alors que la nouvelle PAC revient au premier plan de l’actualité.

Lors du point presse organisé  à l’Assemblée nationale, à l’initiative du député du Puy de Dôme, André Chassaigne, il déclare que  « ce combat dépasse le champ d’une filière agricole et concerne l’avenir de nos territoires ruraux. »

 

Voir l’extrait vidéo

 

 

11/02/2021. Bernard Delcros est élu vice président de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes

Après avoir été nommé par le président Gérard Larcher pour représenter le Sénat au sein de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes, le sénateur du Cantal a été élu pour trois ans, vice-président de cette instance nationale, composée de sept sénateurs, sept députés et trois personnalités désignées par le ministre de l’Economie et des Finances.

La mission première de cette commission, présidée par la députée Mireille Clapot, est de contrôler la présence postale et les activités de communications électroniques, téléphonie fixe, mobile et internet dans notre pays. « Plus que des sujets, ce sont de véritables enjeux d’avenir pour nos territoires ! » a déclaré Bernard Delcros remerciant ses collègues pour leur confiance.

26/01/2021. Bernard Delcros est élu vice-président du groupe d’études pour le développement économique de la montagne

Alors que le Sénat poursuit le renouvellement de ses instances suite aux dernières élections sénatoriales, le sénateur du Cantal d’être élu vice-président du groupe d’études pour le développement économique de la montagne.

Rattaché à la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable, ce groupe travaille sur des enjeux auxquels les territoires de montagne sont confrontés et formule des propositions d’évolution. « Notre feuille de route au service des territoires de montagne est tracée pour les trois prochaines années ! » souligne Bernard Delcros.

14/01/2021. Bernard Delcros demande un travail de fond sur les ressources des collectivités

Première réunion de l’année pour la délégation aux collectivités territoriales au cours de laquelle, Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des comptes publics, puis Jean-René Cazeneuve, président de la délégation aux collectivités territoriales à l’Assemblée nationale ont été auditionnés.

A l’ordre du jour de cette rencontre, les incidences de la crise sanitaire sur les finances des collectivités locales pour l’année 2021 ainsi que leur rôle dans la réussite du plan de relance. Le sénateur du Cantal est revenu sur la nécessité d’engager un travail de fond pour assurer à chaque niveau de collectivité des ressources stables, pérennes, tenant compte de la réalité des territoires. « Les  élus ont besoin de disposer des moyens nécessaires et de suffisamment de visibilité pour inscrire leurs politiques dans la durée ! »

16/12/2020. PLF 2021. Bernard Delcros remercie le ministre délégué aux comptes publics

Lors de sa dernière intervention sur le projet de loi de finances 2021, le sénateur du Cantal revient sur les avancées apportées par le débat parlementaire mais aussi sur certaines mesures qui auraient mérité d’être retenues.

Voir l’extrait vidéo

 

 

15/12/2020. Avenir des petites lignes ferroviaires. Bernard Delcros interpelle le ministre délégué aux transports

Lors d’une séance de question orale, le sénateur Bernard Delcros interpelle en direct Jean-Baptiste Djebbari sur l’avenir des petites lignes SNCF dans le Cantal et plus largement dans le Massif central.

Voir l’extrait vidéo

 
PRESSE VIDÉOTHÈQUE

FOCUS AGENDATemps forts à venir

Lundi et mardi 12-13 avril 2021, Contrôle budgétaire en Bretagne

> En mission dans les Côtes d’Armor pour la commission des finances du Sénat sur la thématique des algues vertes dans le cadre du Programme d’Intervention de l’Etat

 

Samedi 17 avril 2021, Cantal

> Participation au Conseil municipal de la commune de Trizac

 

Contact permanence parlementaire

04 71 20 26 27
bernard.delcros@senateurcantal.fr

2 bis rue du Faubourg Notre-Dame
BP 14 – 15300 Murat