Accueil > En direct du Cantal

MON ACTION SUR LE TERRAIN

En direct du Cantal
20/10/2016. Bernard Delcros ouvre la 8ème édition du Forum du télétravail

Ouverture de la 8ème édition du Forum du télétravail, du coworking et des startups, par le sénateur Bernard Delcros qui souligne une nouvelle fois « combien le numérique peut être un levier de développement, une véritable locomotive pour stimuler l’entrepreneuriat et créer de l’emploi dans les territoires ruraux aussi ». Organisé par la Communauté de communes du pays de Murat, le Forum est aujourd’hui un rendez-vous connu et reconnu par les acteurs de l’économie collaborative en France. En résonance avec Ruralitic, il est selon le sénateur, un vecteur de valorisation d’une ruralité connectée, plus attractive auprès d’un public exogène qui pourrait demain choisir le Cantal pour y réaliser son projet de vie.

img_0513

15/10/2016. Bernard Delcros félicite les élus de Saint-Etienne-de-Chomeil

Le sénateur a répondu à l’invitation du Maire pour participer à l’inauguration de l’opération Cœur de village. « Ces travaux d’amélioration de la traversée du bourg, des abords de l’église et de la mairie sont une vraie réussite et contribuent fortement à l’attractivité de ce charmant village de 216 habitants »,  a souligné Bernard Delcros qui, à cette occasion, a tenu à rappeler l’importance de l’échelon communal, maillon essentiel de proximité dans le quotidien des habitants. « Les actions conduites par le maire, Gilbert Mommalier, et son équipe en sont une belle démonstration : rénovation du patrimoine, amélioration du cadre de vie, développement des services avec le projet de micro-crèche, création de nouveaux logements dans l’ancien presbytère, rénovation de la salle polyvalente… sont autant de projets menés par cette petite commune rurale » a rappelé le sénateur, félicitant tous les élus de Saint-Etienne-de-Chomeil pour leur dynamisme.

dscn3729-copie

15/10/2016. Bernard Delcros, intervient aux « Assises de la ruralité »

Le sénateur du Cantal s’est rendu à Anglards-de-Salers pour participer à la réunion de l’Association des maires ruraux du Cantal, présidée par Jean-Pierre Soulier, maire du Vigean, en présence de Vanik Berberian, président de la fédération nationale. Cette rencontre s’inscrit dans les « Assises de la ruralité » organisées par les maires ruraux dans tous les territoires. L’occasion pour le sénateur de balayer les sujets d’actualité : dotations aux collectivités, réforme de la DGF, péréquation, conséquences de la réforme territoriale, loi de finances 2017…, mais aussi d’inviter avec force les élus « à parler d’une même voix pour porter une ruralité qui doit être reconnue et prendre toute sa place dans la France de demain. Pour cela des mesures très concrètes doivent être mises en œuvre en faveur de l’agriculture de montagne et du développement rural. C’est ce combat que je mène au quotidien sur le terrain. Combat que nous devons mener tous ensemble pour construire une ruralité d’avenir ».

dscn3762

14/10/2016. Le sénateur Bernard Delcros participe au lancement du « collectif d’élus en soutien à l’agriculture du Massif Central »

Le vendredi 14 octobre, le sénateur Bernard Delcros s’est rendu au sommet de l’élevage vendredi, à l’occasion du le lancement du « collectif d’élus en soutien à l’agriculture du Massif Central » présenté par Patrick Benézit, Président de la COPAMAC (Conférence des organisations agricole du Massif central). « C’est aux côtés de plusieurs de mes collègues parlementaires et élus du Massif central et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes que j’ai signé cet engagement, première page d’un projet collectif pour l’agriculture du Massif » a souligné Bernard Delcros. « Ce collectif d’éleveurs et d’élus doit nous permettre d’avancer ensemble pour élaborer des propositions en faveur d’un modèle agricole de montagne qui s’appuie sur la différenciation de nos productions et la création de valeur ajoutée. Un modèle à défendre auprès des instances nationales et européennes, notamment en prévision de la prochaine révision de la PAC en 2020.Ensemble, nous pouvons bâtir un projet d’avenir pour l’agriculture de notre Massif autour de plusieurs objectifs fédérateurs : des prix rémunérateurs du travail des agriculteurs, la reconnaissance des spécificités de la montagne, le soutien à l’installation et à la transmission, la simplification des normes ».

10/10/2016. Le sénateur participe à la commission permanente du Massif Central

Le lundi 10 octobre, le sénateur Bernard Delcros était à Montypeyroux, à l’occasion du comité de Massif Central. « Je suis intervenu au sujet de la loi montagne dont l’examen a commencé à l’Assemblée Nationale » a indiqué le sénateur. « Ce projet de loi ne prend pas assez en compte les enjeux de la moyenne montagne, en particulier ceux de l’agriculture dont le modèle doit résolument être tourné vers la création de valeur ajoutée. C’est à cette condition que nous pourrons pérenniser un maillage des territoires en exploitations à taille humaine, garantes de secteurs ruraux vivants. Lors de l’examen au Sénat, je soutiendrai plusieurs amendements visant à rééquilibrer ce texte ».

24/09/2016. Le sénateur Bernard Delcros participe à une réunion de travail avec les élus de la Communauté de communes de Sumène-Artense

Le samedi 24 septembre, Bernard Delcros s’est rendu à la mairie de Ydes afin de participer à une réunion de travail avec les élus de la Communauté de communes de Sumène-Artense, en présence de Mireille Leymonie, suppléante du sénateur. « Organisée par Marc Maisonneuve, président de l’intercommunalité, cette rencontre très intéressante a rassemblé la quasi-totalité des communes » a indiqué Bernard Delcros à l’issue de la réunion. « Après quelques mots d’accueil chaleureux de Guy Lacam, maire de Ydes, nous avons pu, deux heures durant, évoquer l’actualité législative de la rentrée et de nombreux sujets départementaux ou locaux. Contrats de ruralité, réforme de la DGF, incidences de la réforme territoriale sur les dotations de péréquation, loi montagne….ont largement alimenté les échanges. Nous avons également débattu, avec beaucoup d’intérêt partagé, de sujets plus locaux comme le futur schéma départemental de coopération intercommunal ou le désenclavement du Nord Cantal. L’occasion pour moi de rappeler que je soutiens avec force la demande très majoritaire des élus de l’arrondissement de Mauriac de disposer d’un délai supplémentaire pour réussir les fusions des intercommunalités. Enfin sur le désenclavement, les élus unanimes approuvent la nécessité d’avancer rapidement sur un projet ambitieux de liaison à l’autoroute A89 à partir du giratoire de « la Baraquette ». Ce projet, majeur pour l’avenir de l’arrondissement de Mauriac et son activité économique, doit dès maintenant mobiliser élus, acteurs économiques et habitants de notre département. C’est un projet vital pour l’avenir du Nord Cantal sur lequel je m’engagerai avec énergie. Un grand merci à Guy Lacam, Marc Maisonneuve et tous les élus pour ces échanges très riches qui se sont déroulés de manière très directe, dans la simplicité et la confiance, puis terminés autour d’un repas convivial ».

dscn3687

16/09/2016. Le sénateur participe à l’ouverture du concours national de la race salers à Saint-Flour

Le vendredi 16 septembre, Bernard Delcros a tenu à être présent lors de l’ouverture du concours national de la race salers, aux côtés notamment des éleveurs, de nombreux acteurs du monde agricole, des élus du Cantal et du Massif central, et du sous-préfet de Saint-Flour. Cet évènement sera suivi du 23 au 25 septembre prochains par le concours national de la race Aubrac. « C’est un beau symbole que de réunir au même moment, dans la cité des vents qui se situe au carrefour de ce deux races emblématiques de notre élevage, ces deux concours nationaux, avec une semaine de débats consacrés à l’avenir de notre agriculture de montagne » a commenté le sénateur. « C’est aussi l’occasion pour moi de rappeler que l’agriculture constitue le socle du tissu économique et social de notre département, que le maillage de nos espaces ruraux par un réseau d’exploitations agricoles de taille moyenne assure la présence humaine et la vie de nos communes rurales et que l’avenir du Cantal dépend du sort qui sera réservé à son agriculture ». Bernard Delcros a aussi voulu rappeler que, selon lui, « le maintien du tissu agricole dépendait de notre capacité à développer un modèle agricole mieux adapté à notre ruralité de montagne. Une agriculture à plus forte valeur ajoutée résolument tournée vers les productions de qualité attachées au terroir, les productions d’excellence, aussi bien dans la filière viande que dans la filière lait, en maîtrisant mieux les différents maillons de ces filières. Acteurs du monde agricole et élus doivent rapidement travailler « main dans la main » pour structurer et développer ce modèle agricole qui conditionnera l’avenir de notre ruralité »

_dsc0583-2

16/09/2016. Bernard Delcros accueille une délégation d’élus et de techniciens du Lot sur le thème du télétravail et du coworking

Le vendredi 16 septembre, le sénateur a accueilli avec Ghyslaine Pradel, maire de Neussargues et Nicole Viguès, maire de Laveissière, une délégation d’élus et de techniciens du Lot. « Venus de Prayssac, commune de 2500 habitants située au cœur des vignobles de Cahors, la délégation était intéressée par notre action autour du télétravail et du coworking » a expliqué Bernard Delcros. « Nous avons pu leur faire visiter les locaux de la Maison des services puis ceux de la COcotte numérique en leur donnant quelques conseils pour les aider dans la construction de leur projet. S’ils sont repartis convaincus, ils comptent tout de même revenir au Forum du Télétravail, accompagnés d’élus de leur Communauté de communes pour les convaincre à leur tour ! Ces demandes de retours d’expérience sont de plus en plus fréquentes et il est important d’y répondre, d’y consacrer du temps car chaque accueil de délégation est un plus pour l’image et la promotion de notre territoire mais aussi pour l’économie locale. En effet restaurateurs, hébergeurs, petits commerces de proximité récoltent souvent les fruits de ce tourisme d’affaires que nous devons continuer à développer ».

unnamed-2

 
PRESSE VIDÉOTHÈQUE

FOCUS AGENDATemps forts à venir

> Mercredi 9 juin 2021, sénat

Réunion de travail avec Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des territoires sur le projet de loi 4D

>  Jeudi 10 juin, sénat

Débat dans l’hémicycle sur la revitalisation des centres-villes.

Contact permanence parlementaire

04 71 20 26 27
bernard.delcros@senateurcantal.fr

2 bis rue du Faubourg Notre-Dame
BP 14 – 15300 Murat