Accueil > En direct du Cantal

MON ACTION SUR LE TERRAIN

En direct du Cantal
26/03/2016. Participation à l’AG de CER France Cantal à Aurillac

Invité à l’Assemblée générale de CER France Cantal, en présence du préfet, le sénateur Bernard Delcros a salué le dynamisme de ce réseau, véritable acteur économique dans le département avec 125 salariés et plus de 4000 clients, exploitants agricoles, artisans, commerçants, professions libérales. Le sénateur a saisi cette nouvelle opportunité pour rappeler  la nécessité « de nous adapter aux évolutions de notre temps et de nous mobiliser, collectivités locales et acteurs économiques afin de converger vers le même objectif : poursuivre les investissements pour faire avancer nos territoires, soutenir l’activité économique et l’emploi en saisissant les opportunités de financement qui s’ouvrent avec la mise en œuvre de nouveaux programmes européens ».

DSCN1393

21/03/2016. Fusion des Communautés de communes : réunion à Marcenat

Bernard Delcros se joint aux élus du Cézallier pour participer à la présentation de l’étude financière menée par la direction des finances publiques  en  vue de la fusion des Communautés de communes des pays de  Massiac, du Cézallier et de Murat. Les élus avancent dans un climat de confiance très constructif. Prochaine étape le 4 avril pour une rencontre avec l’ensemble des agents des 3 Communautés afin de répondre à leurs questions et les informer sur leur avenir dans la nouvelle grande Communauté.

DSCN1354

18/03/2016. Hôpital de Murat : inauguration d’un service de soins palliatifs

Inauguration d’un service de soins palliatifs de 4 lits à l’hôpital de Murat en présence du directeur, de nombreux élus, membres du conseil de surveillance, agents, professionnels de santé… L’occasion pour le sénateur Bernard Delcros de rappeler la nécessité de maintenir une offre de soins de proximité dans les territoires ruraux, à la fois par la  présence de professionnels de santé libéraux mais aussi en maintenant et modernisant les hôpitaux de proximité. « L’offre de soins est le premier critère d’attractivité des territoires et nos établissements hospitaliers apportent un service indispensable à la vie de ces territoires. Ils sont aussi une source d’emplois importante, notamment d’emplois féminins qui font souvent défaut au milieu rural. Le maintien et la modernisation de ces hôpitaux est un enjeu majeur pour le Cantal ». a souligné le sénateur.

DSCN1277

18/03/2016. Participation au Conseil municipal de Chavagnac

Bernard Delcros a répondu à l’invitation de Jean-Claude Chastel, maire de Chavagnac, pour participer à une réunion du conseil municipal en présence de plusieurs habitants qu’il avait invités à prendre part au débat. Fusion des communautés, communes nouvelles, réorganisation territoriale, grandes régions, avenir des communes rurales… Autant de sujets qui ont donné lieu à de très riches échanges. Selon le sénateur, « Ce mode de démocratie  de proximité, en interaction directe avec les habitants doit rester l’un des fondements de notre travail d’élu. Ce sont ces moments où le contact humain, l’écoute, le partage des idées et des points de vue tissent les liens de confiance qui nous permettent de construire l’avenir ensemble ».

FB

18/03/2016. Sectorisation des collèges : adoption de l’acte 1

A l’ordre du jour de la séance publique au Conseil départemental du Cantal, la sectorisation des collèges. Bernard Delcros a rappelé la nécessité de repenser le découpage afin de l’adapter aux évolutions liées au développement de la construction dans certains secteurs, aux aménagements routiers, aux modes de déplacement, à l’organisation des bassins de vie et des services… Il a également présenté la première étape du projet, réalisée en lien avec l’Inspection Académique et en étroite collaboration avec les établissements. Etape qui a été adoptée à l’unanimité par l’Assemblée. « Une nouvelle phase de concertation va s’ouvrir avec tous les acteurs du monde éducatif et les territoires pour avancer dans l’élaboration du nouveau schéma départemental des collèges. Il devra prendre en compte plusieurs critères comme les effectifs bien sûr mais aussi les transports scolaires, la cohérence avec les écoles primaires, l’aménagement et l’avenir des territoires ». Ce travail devra être finalisé fin 2016 pour une mise en œuvre à la rentrée 2017, après avis du Conseil départemental de l’éducation.

FB - CopieFB1

 

 

 

 

11/03/2016. Réouverture de l’hôtel-restaurant de Cheylade

Invité hier à la soirée de réouverture de l’hôtel-restaurant de la vallée, à Cheylade, Bernard Delcros a saisi cette occasion pour saluer les anciens propriétaires, Carmen et Laurent Trochon, Toque d’Auvergne, qui ont décidé de racheter le fond pour relancer l’activité, à bout de souffle depuis leur départ. Le sénateur a également tenu à rendre hommage au maire de Cheylade, Christophe Raynal, « qui a démontré une nouvelle fois ses qualités de facilitateur dans ce projet de reprise ». Selon Bernard Delcros, avec une nouvelle équipe de professionnels en place, cet hôtel-restaurant retrouvera le rôle moteur qu’il a toujours joué dans le développement touristique de la vallée. « Ce qui est une bonne nouvelle ».

IMG_0877

11/03/2016. Vote du budget au SYTEC

Réunion du comité SYTEC pour voter le budget du Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) ainsi que celui de la gestion et du traitement des déchets de l’arrondissement de Saint-Flour, deux chantiers majeurs portés par ce syndicat. Parce qu’il regroupe les deux futures grandes Communautés de communes de l’arrondissement de Saint-Flour, « cet outil permet déjà aux élus de travailler sur le projet de développement de demain à l’échelle de l’arrondissement », a souligné Bernard Delcros.

3

11/03/2016. 1er comité de pilotage sur la fusion des interco

Rencontre à Neussargues des présidents, vice-présidents et directeurs des pays de Massiac, Murat et du Cézallier mais aussi du président du pays de Saint-Flour Haute-Auvergne,  pour une première réunion de travail sur la fusion des trois intercommunalités, un nouvel acte de la réforme territoriale qui devra se mettre en place au 1er janvier 2017. Animée par le sénateur Bernard Delcros, président de la Communauté de communes du pays de Murat, cette première réunion a permis d’arrêter les  principaux axes de travail qui guideront l’action des élus en 2016. Objectif : bâtir un avenir durable pour ce nouveau territoire composé de 44 communes, de près de 15 000 habitants, qui s’étendra des monts du Cantal, au Cézallier jusqu’à la vallée de l’Alagnon.

P1220246

 
PRESSE VIDÉOTHÈQUE

FOCUS AGENDATemps forts à venir

> Jeudi 21 novembre, Congrès des Maires, Paris

Sur le plateau de Public Sénat pour débattre sur les finances locales

> Jeudi 21 novembre, Sénat

Intervention dans l’hémicycle lors de la discussion générale du PLF 2020

> Vendredi 22 novembre, Salers

Réunion d’échanges et d’information avec les élus des 12 communes de l’ancien canton de Salers

Contact permanence parlementaire

04 71 20 26 27
bernard.delcros@senateurcantal.fr

2 bis rue du Faubourg Notre-Dame
BP 14 – 15300 Murat