Accueil > 03/04/2019. Proposition de loi en faveur des produits agricoles et alimentaires : Bernard Delcros défend des amendements pour mieux informer les consommateurs et soutenir les filières françaises

03/04/2019. Proposition de loi en faveur des produits agricoles et alimentaires : Bernard Delcros défend des amendements pour mieux informer les consommateurs et soutenir les filières françaises

Lors de l’examen de cette proposition de loi, le sénateur du Cantal est intervenu dans l’hémicycle pour défendre des amendements en faveur des consommateurs, des filières fromagère et apicole et des territoires ruraux.

Le premier porte sur la mention « fromages fermiers » pour les fromages produits à la ferme et affinés à l’extérieur. Un arrêt du Conseil d’Etat interdisait cette possibilité alors que la très grande majorité des fromages AOP est affiné à l’extérieur tout en respectant un cahier des charges strict qui est imposé aux affineurs inscrits dans la démarche AOP. « A titre d’exemple pour le St Nectaire, sur 7000 tonnes produites en AOP, 6500 tonnes sont affinées en dehors de la ferme ». Le Sénat a voté en faveur de cette mesure avec l’accord du ministre.

La deuxième concerne l’information des consommateurs de miel. Le sénateur a défendu l’idée d’indiquer sur l’étiquette la liste de tous les pays d’origine par ordre décroissant en fonction de l’importance de leur part dans la composition du miel. « Une nécessité de transparence pour les consommateurs mais aussi pour la filière apicole française qui, en visant l’excellence, peine à lutter contre l’importation de miels à bas coût et fréquemment frauduleux, notamment en provenance de Chine ». Le Sénat a adopté cette avancée avec le soutien du ministre et une mise en application au 1er janvier 2020.

Sur ce même sujet, Bernard Delcros aurait voulu aller plus loin dans la transparence et l’information des consommateurs en indiquant le pourcentage des miels à la suite de chaque pays d’origine. « C’est d’ailleurs la décision que vient de prendre l’Espagne et je regrette que la France n’ait pas choisi le même chemin. Je saisirai d’autres opportunités pour obtenir cette deuxième avancée » précise t-il.

Voir l’extrait de sa 1ère intervention

Voir l’extrait de sa 2ème intervention

 

 

 
PRESSE VIDÉOTHÈQUE

FOCUS AGENDATemps forts à venir

> Mercredi 23 novembre 2022, Congrès des maires, Paris

14h30. Participation au débat AMF  « Adapter les outils d’accompagnement des communes et intercommunalités aux différents types de ruralité. »

16h30. Invité sur le plateau de Public Sénat pour intervenir sur la thématique : « Agir dans les communes rurales ».

 

> Jeudi 24 novembre 2022, Public Sénat

7h30. Invité sur le plateau de « Bonjour Chez vous » pour intervenir sur les finances locales et rebondir sur l’actualité nationale.

 

> Vendredi 25 novembre 2022, ministère de la transition écologique et de la Cohésion des territoires, Paris

Séance du Parlement Rural Français en présence des ministres Christophe Béchu et Dominique Faure.

Contact permanence parlementaire

04 71 20 26 27
bernard.delcros@senateurcantal.fr

2 bis rue du Faubourg Notre-Dame
BP 14 – 15300 Murat