Accueil > En direct du Cantal

MON ACTION SUR LE TERRAIN

En direct du Cantal
12/01/2019. Bernard Delcros est à Yolet puis Giou de Mamou pour la cérémonie des voeux

Aux côtés de son collègue député Vincent Descoeur lors des cérémonies des voeux, le sénateur Bernard Delcros  a salué l’engagement des élus de petites communes rurales comme Yolet et Giou de Mamou qui s’investissent toujours autant pour faire avancer les projets de développement et  » maintenir ce lien de confiance avec les habitants si important pour notre démocratie de proximité ! »

11/01/2019. Bernard Delcros se rend aux voeux de Neussargues

Lors de la cérémonie des voeux organisée sur la commune nouvelle de Neussargues en Pinatelle, le sénateur Bernard Delcros est revenu sur quelques mesures de la loi de finances concernant les collectivités et la ruralité, mais aussi sur des sujets locaux en précisant quelques données financières en vue de la préparation du budget de la commune pour 2019.

Il a souhaité conclure son intervention en donnant également son point de vue sur quelques sujets importants comme les clés de la réussite d’une commune nouvelle.

11/01/2019. Bernard Delcros s’exprime lors de la cérémonie des voeux de Murat

Invité par le maire, Gilles Chabrier, le sénateur Bernard Delcros  a pris la parole lors de la cérémonie des voeux pour souligner les réalisations 2018 et les projets à venir qui permettent de renforcer l’attractivité de Murat.

Il a également tenu à rendre hommage aux associations et bénévoles qui donnent sans compter pour améliorer le cadre de vie des habitants.

8/01/2019. Bernard Delcros convie la presse locale pour décrypter la loi de finances 2019

Comme chaque année, le sénateur Bernard Delcros a réuni la presse locale pour présenter les grandes lignes de la nouvelle loi de finances avec un coup de projecteur sur les mesures qui concernent de près les collectivités, les entreprises et les habitants du Cantal.

Il a également donné son point de vue sur le mouvement social des Gilets jaunes.  Pour le sénateur, « La colère qui s’est exprimée sur les ronds-points de nos campagnes, dans les rues de nos villes est le résultat de nombreuses années de mesures incomprises, ressenties comme injustes notamment à l’égard des populations rurales. Cette colère est légitime mais elle ne peut en aucun cas justifier les discours haineux et les actes de violence extrême qui portent atteinte aux valeurs de notre République et mettent en péril l’activité de nombreuses petites entreprises avec des emplois menacés ».

Pour retrouver un climat apaisé et renouer avec la confiance, Bernard Delcros appelle de ses voeux  plus de justice sociale, plus de justice fiscale, plus de justice territoriale. « Cette recherche permanente de l’équité guide mon action au Sénat. Elle doit être le fondement de l’action publique ».  a t-il conclu.

Ecouter son interview sur Totem

 

 

6/01/2019. Bernard Delcros est aux côtés du préfet à Neuvéglise-sur-Truyère

Bernard Delcros a répondu à l’invitation du maire de la commune de Neuvéglise-sur-Truyère qui a l’occasion de la cérémonie des voeux a  annoncé le classement de la commune en « commune touristique ».

Pour le sénateur, « Ce classement est le fruit d’une stratégie de développement gagnante qui devrait permettre à la commune de bénéficier d’une dotation bonifiée ». « Dans la période difficile que nous traversons, je constate avec plaisir que les élus ne baissent pas les bras et continuent à avancer.  Aussi un grand bravo pour leur engagement ! » a t-il ajouté, en présence du préfet du Cantal, Isabelle Sima.

5/01/2019. Bernard Delcros est aux voeux de la commune d’Ally

Les cérémonies de voeux sont chaque fois pour Bernard Delcros de précieux moments d’échanges avec les Cantaliens pour écouter, informer, répondre aux questions… rester toujours en connexion avec le territoire pour nourrir au quotidien son travail parlementaire. Et cette année, c’est à Ally, petite commune de près de 700 habitants, que le sénateur a entamé sa tournée dans le département.

Chaleureusement accueilli par le maire et son collègue député Jean-Yves Bony, le sénateur a salué la dynamique impulsée par les élus pour maintenir un maillage de  commerces, de services et d’artisans.

15/12/2018. Bernard Delcros rend hommage aux élus de Neuvéglise-sur-Truyère pour leur vision optimiste

Le sénateur Bernard Delcros s’est rendu sur la commune de Neuvéglise-sur-Truyère pour participer à l’inauguration de plusieurs réalisations : rénovation des locaux de la gendarmerie, création d’un réseau de chaleur bois en centre-bourg alimentant plusieurs bâtiments publics qui permettra de diviser par deux la facture de chauffage, d’utiliser une source d’énergie locale propre et renouvelable et de conforter la filière bois énergie, restauration d’un pont bascule, réhabilitation de l’ancien presbytère transformé en 5 logements tous occupés à ce jour…

« Cette série de réalisations que j’ai le plaisir de découvrir aujourd’hui a permis d’investir 1,8 millions d’euros en faveur des entreprises et de l’emploi local » a souligné le sénateur qui a félicité l’équipe communale pour sa vision optimiste et sa capacité à mobiliser les subventions. « Des projets qui répondent à des besoins immédiats des habitants mais aussi des projets d’avenir qui renforcent l’attractivité de la commune ! » a t-il conclu.

 

 

15/12/2018. Sainte-Barbe : déplacement à Thiezac et Saint-Urcize pour Bernard Delcros

Dans le cadre des cérémonies de la Sainte-Barbe, le sénateur Bernard Delcros est allé à la rencontre des pompiers des communes de   Thiezac puis de Saint-Urcize. Lors de sa prise de parole, il a renouvelé ses  remerciements aux soldats du feu pour leur engagement et les valeurs qu’ils portent au service des populations.

Il est également revenu sur deux points d’actualité importants pour l’avenir du volontariat : Le premier concerne le rapport de l’inspection générale de l’administration (IGA) et de l’Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS) qui propose de regrouper le 15 et le 18 sur des plateformes uniques à une échelle suprarégionale. « Pour ma part, je défends l’idée d’une échelle de proximité et pour cela les plateformes d’appel doivent à mon sens demeurer à l’échelle départementale », a t-il précisé.

Le second concerne l’arrêt de la Cour européenne de justice du 21 février dernier qui pourrait remettre en cause le principe même du volontariat. Face à ce risque, le Sénat a réagi  avec une résolution qui a rassemblé 250 sénateurs pour faire évoluer le droit européen en la matière. Deux dossiers qu’il suit avec la plus grande attention.

Crédits photo : Serge Menini

 

 

 

FOCUS AGENDATemps forts à venir

> Mardi 16 avril, Paris 

Réunion sur la fiscalité locale au Sénat durant la suspension des travaux législatifs

Vendredi 19 avril, Cantal

Déplacement à Peyrusse, petite commune rurale de l’arrondissement de Saint-Flour

Contact permanence parlementaire

04 71 20 26 27
bernard.delcros@senateurcantal.fr